Les souvenirs de Dr Chauhan

905

par Dr Ramesh Chauhan

Je suis né en Inde mais mes parents ont déménagé en Tanzanie quand j’avais 4 mois. Après avoir obtenu mon diplôme école secondaire en Tanzanie, je me suis inscrit à l’université de Leeds, en Angleterre, pour étudier la médecine. Après mon stage en médicine, j’ai fait ma résidence en chirurgie et obtenu le diplôme en chirurgie générale à Collège royal de chirurgie d’Édimbourg, en Écosse. Cependant, j’étais plus attiré par la chirurgie orthopédique et j’ai décidé de venir au Canada en 1970 pour la formation. Après ma résidence à l’université d’Ottawa, j’ai obtenu une certification spécialisée en orthopédie en 1972.

Je suis arrivé à Montfort en 1972 à la fin de ma résidence en orthopédie à L’Hôpital d’Ottawa. J’ai assisté Dr. Raymond Paiement au bloc opératoire pendant deux mois entre mes examens finals.  Il était le fondateur de service d’orthopédie. 

Je me préparais à déménager aux États-Unis après mes examens.  Cependant, Dr. Paiement m’a invité à rester à Montfort au lieu d’aller au soleil de la Floride.  J’ai hésité à accepter son offre car je n’avais aucune connaissance de la langue française, mais il m’a rassuré que je l’apprendrai sans trop de difficulté.  Après réflexion, j’ai décidé d’accepter le défi et j’ai rejoint sa pratique à Vanier pour quelques mois. Je n’en ai jamais regretté la décision.

Au fils des ans, j’ai eu l’occasion de vivre l’évolution de Montfort d’un hôpital communautaire à centre d’excellence et centre universitaire.

La pratique en ortho a évolué de façon incroyable. Quand je suis arrivé, la majorité de fractures étaient traitées de façon non-chirurgicale.  Une fracture de fémur nécessitait une immobilisation avec la traction de Russel pendant trois semaines au lit, suivi par une immobilisation en plâtre pour un autre deux mois. Les fractures de tibia étaient traitées par la réduction fermée et un plâtre à la jambe pendant cinq mois.  La déchirure de ménisque était traitée par méniscectomie totale par arthrotomie ouverte.  En plus les patients étaient admis à l’hôpital pendant cinq jours pour la récupération. 

Montfort était le premier hôpital de la région à acquérir un arthroscope en 1974. La caméra vidéo n’existait pas à cette époque, mais elle est arrivée 10 ans plus tard. Nous avons commencé les remplacements de hanche en 1970, mais nous faisions seulement un remplacement par mois parceque la technologie n’était pas encore évoluée.  Notre premier remplacement de genou a été fait en 1984.  Par contre, nous faisons deux ou trois discoidectomies lombaires par jour.

Nous pouvons aussi nous vanter d’avoir été le premier hôpital dans la ville à acquérir un fluoroscope C-arm au bloc op en 1970.  Cela facilitait énormément la chirurgie des fractures. 

« La patente »

Le budget de notre hôpital communautaire était très limité et nécessitait parfois d’improviser certains équipements, comme le support sur la table opératoire (affectueusement connu sous le nom « la patente »!) utilisé pour l’arthroscopie et la chirurgie de la hanche.

Une grande partie de notre pratique était la chirurgie orthopédique pédiatrique, dont le service était situé au 6e étage.  Il a déménagé au CHEO en 1976.

Nous n’avions que trois salles de chirurgie partagées par toutes les disciplines chirurgicales.  Après la rénovation en 1992, nous sommes passés à six salles et cela a augmenté à huit dans les années suivants.

Au cours des années, l’hôpital a grandit énormément. Avec le recrutement de médecins de famille, de spécialistes, de sous-spécialistes et d’infirmiers spécialisés, nos clients reçoivent un niveau de soins hors pair.

Au début nous n’étions que trois orthopédistes, soient Dr Paiement, Dr J-P. Germain et moi. Après le décès du Dr Paiement, nous avons continué seulement à deux jusqu’à l’arrivé du Dr Laflèche en 1983. Le département a grandi rapidement dans les années 1990 avec l’arrivée des Drs Fleuriau Chateau, Marshall, Bessette et Moreau, et ensuite d’autre sous-specialistes ‘superstars’ comme Drs. Prud’homme-Foster, Marie-France Rancourt, Mark Steeves et Paul Jamieson. 

J’ai eu le privilège de faire partie de cette équipe extraordinaire.

Je me souviens aussi une période d’incertitude quant à l’avenir de l’hôpital, et le ralliement SOS Montfort.

Je dois dire que l’amitié et gentillesse de personnel au bloc op et le personnel au 5e étage m’ont touché énormément.

Mon séjour à Montfort est passé vite grâce à l’amitié, l’esprit de collaboration et dévouement de tous mes collègues.


Le 28 avril 2023, les membres de l’équipe d’orthopédie ont dévoilé une plaque rendant hommage à Dr Ramesh Chauhan et Dr Jean-Pierre Laflèche pour leur engagement exceptionnel durant l’ensemble de leurs carrières à Montfort – 49 années pour Dr Chauhan et 40 ans pour Dr Laflèche. Comme l’indique la plaque, « ils ont consacré leur vie au mieux-être de leurs patients.

Félicitations et merci à ces deux médecins qui ont contribué à bâtir le service d’orthopédie à Montfort!