Les deux vœux de Lessila

501
La belle Lessila dans le corridor de Montfort

Lors du forum de la stratégie, en mai, Lessila Lafleur a approché Dr Bernard Leduc, PDG de Montfort avec qui Lessila avait travaillé lorsqu’il était médecin, lui posa cette question : « Qu’est ce qui te retient à l’Hôpital Montfort? » Elle lui a raconté cette anecdote…

Lessila Lafleur est arrivée au Canada en 1995, avec sa fille ainée qui avait 9 mois.  En 1998, lorsqu’elle est tombée enceinte à nouveau, « je regardais les nouvelles et il y avait toutes les manifestations pour empêcher la fermeture de Montfort », se rappelle-t-elle.

« Je suis francophone et j’ai fait une prière pour Montfort. »

« J’ai dit que je voulais mettre ma fille au monde dans cet hôpital, et y travailler comme infirmière autorisée. »

En juillet 1998, Lessila est venue à Montfort pour y accoucher de sa fille Brunette. Trois ans plus tard, elle a accouché d’une petite dernière, Abigaïl, aussi née à Montfort.

En août 2003, elle a été embauchée à Montfort comme infirmière autorisée, d’abord au 4 Sud qui est devenu 4 A.

Et en 2006, Lessila a obtenu sa permanence quand le 5C a été transformé en unité de soins. À l’époque, on trouvait au 5C les soins intensifs et les bureaux de la direction. Ensuite, elle a déménagé du 5C au 6C.

En pleine pandémie, Lessila a appliqué auprès de l’équipe de prévention des infections. En novembre 2020, elle a commencé dans un poste temporaire. « Tout le monde était très occupé, j’ai même pas eu vraiment de training comme tel, on m’a donné quelques petits trucs, et on avait des centaines de patients sur nos listes d’isolation! »

Elle a visiblement aimé ce milieu! En janvier 2022, elle a commencé son cours de microprogramme en prévention et contrôle des infections qu’elle est sur le point de compléter, et depuis février 2023, elle a maintenant sa permanence comme infirmière autorisée en Prévention des infections.

Une histoire de famille

Les trois filles de Lessila ont-elles aussi ressenti l’attraction pour Montfort?

L’aînée, Michelle, a travaillé ici comme commis; elle œuvre maintenant en enseignement.

Quant à Brunette et Abigaïl, ces « bébés Montfort » ont accompagné leur mère au travail à l’occasion de journée « parents/enfants au travail », et elle ont eu la piqure pour la santé.

Abigaïl a étudié à Sudbury comme hygiéniste dentaire.

Brunette a fait ses 40 heures comme jeune bénévole à Montfort alors qu’elle était au secondaire, puis elle est allée étudier à Sudbury pour devenir paramédic. Alors qu’elle travaillait pour PPTS, une compagnie de transport de patients à Ottawa, elle venait parfois chercher des patients à Montfort – elle s’est déjà fait dire « tu dois être la fille de Lessila! » Elle est ensuite retournée étudier en sciences infirmières, et elle travaille maintenant à l’hôpital de Sudbury.

Lessila a maintenant convaincu sa fille Brunette d’appliquer sur des postes à Montfort, nous verrons bien ce que l’avenir réserve…

Merci Lessila pour ta confiance envers notre hôpital et pour toutes ces années de beau travail à Montfort !

Geneviève est directrice de l'équipe des communications à Montfort depuis 2014, et vice-présidente depuis 2023. Quand elle n'est pas en train d'écrire pour le Journal Montfort, elle est maniaque de lecture, adore le yoga, chante dans une chorale, vient travailler en vélo mais seulement quand il fait beau, et ne fait jamais, jamais la cuisine.