Cathy Dorstaler, héroine des soins infirmiers

629

Grâce à ce texte soumis par Marc-André Sabourin, Cathy Dorstaler a été reconnue comme une des « héroines des soins infirmiers » par la revue Hospital News.

Cathy a commencé à travailler à Montfort en avril 2010 et fait partie intégrante de l’équipe pédiatrique de l’Hôpital Montfort. Elle améliore tous les aspects des soins à la clinique externe pédiatrique de Montfort. Elle résout toutes sortes de problèmes, enseigne et informe les familles des patients et contribue à la formation de notre personnel. Lorsqu’elle a commencé à travailler dans notre hôpital, il s’agissait d’une petite clinique pour le suivi des nouveau-nés et les consultations régulières. Cathy a joué un rôle clé dans l’élargissement de nos services à l’autisme et aux soins complexes. Elle a été la principale personne de contact pour la collaboration avec les professionnels paramédicaux et leur intégration dans notre clinique. Elle participe aux réunions mensuelles avec les pédiatres pour l’amélioration de la qualité.

L’article mettant en vedette Cathy est paru dans la revue Hospital News de mai 2023, à l’occasion de la semaine nationale des soins infirmiers.

Reconnaissant que les difficultés d’allaitement étaient un problème important après le congé de nos nouveau-nés, Cathy est devenue consultante en lactation certifiée à l’échelle internationale grâce à un cours qu’elle a suivi pendant ses temps libres, patiemment à temps partiel, à Montréal, à deux heures de route, tout en travaillant à temps plein et en élevant ses deux enfants. Les patients et les collègues apprécient vraiment sa contribution au travail, ainsi que la gentillesse et le soutien dont elle fait preuve dans l’exercice de ses fonctions.

Cathy participe à la mission universitaire de Montfort où elle appui ses collègues pour la supervision de stages COOP et IAA tout en partageant sa passion pour le rôle d’infirmière autorisée. Récemment, elle a supervisé un stage pour des étudiants en conseil en lactation auprès de la santé publique. 

Véritable défenseur de l’allaitement maternel, Cathy était sensible au fait que la salle d’allaitement était éloignée de la salle d’attente de la clinique. Elle a sollicité un programme de parrainage auprès de la fondation de l’hôpital et a reçu des fonds pour créer une salle innovante et flexible, intégrée dans la salle d’attente principale avec des murs temporaires sur roulettes qui peuvent être déplacés de manière créative pour répondre aux besoins de la famille. Les mères peuvent désormais rester dans la salle d’attente sans craindre de manquer leur rendez-vous et avoir l’intimité qu’elles souhaitent avec leur nouveau-né.

Récemment, avec le redéploiement de la COVID-19, Cathy est passée de la pédiatrie ambulatoire à l’unité de soins intensifs pour adultes. Ceux d’entre nous qui travaillent avec elle n’ont pas été surpris d’apprendre que ses nouveaux collègues des unités de soins intensifs la trouvaient formidable. Tout en consacrant ses efforts à l’unité de soins intensifs, où elle a été très appréciée, elle a continué à communiquer volontairement avec les pédiatres, ses collègues cliniciens et nos patients (par courrier électronique et messages) pendant le redéploiement : un bel exemple de son engagement sincère envers notre clinique et le bien-être de ses patients.

En fait, peu importe où Cathy va, elle aide de toutes les manières possibles, et elle apporte une contribution importante au maintien de l’excellence clinique à l’Hôpital Montfort.

Elle était chef de service lors de notre récente visite d’accréditation. C’est aussi une meneuse naturelle ; elle a eu une grande influence sur le personnel qui a participé à la planification, aux simulations et au déménagement réussi de nos services vers le Carrefour. Elle a relevé le défi et a également aidé à planifier la transition pour de nombreuses autres spécialités.

Cathy a également été une super utilisatrice lors du lancement de notre nouveau dossier santé électronique Web Ambulatoire et a aidé nos consultants à valider l’exactitude des courbes de croissance pédiatrique dans le système Web Ambulatoire. Elle a travaillé sans relâche pour s’assurer qu’elles étaient exactes à 100 % et n’a pas accepté de compromis. Elle s’est portée volontaire pour travailler en tant que super-utilisateur dans le secteur des soins aigus de l’hôpital pour la mise en œuvre du logiciel de saisie informatisée des ordonnances médicales. N’ayant jamais travaillé avec Meditech sur les unités de soins ni dans le secteur de soins aigus, elle a néanmoins été élue comme l’un des membres de l’équipe les plus utiles et les plus proactifs.

Elle va constamment au-delà de nos attentes, faisant preuve d’une grande capacité d’adaptation et d’une énergie sans limites.

C’est une « infirmière héroïne » qui se soucie sincèrement des autres et qui a trouvé un bel équilibre entre la recherche de la qualité et la disponibilité pour les petits humains et leurs parents inquiets.

Cathy Dorstaler, Joanne Rhéaume, Marc-André Sabourin et Véronique Sauvé, souriant dans un corridor de l'hôpital

Marc-André Sabourin, gestionnaire de l’équipe ressource, avait soumis trois candidatures pour la revue Hospital News : Cathy Dorstaler, Joanne Rhéaume et Véronique Sauvé.

Félicitations et merci aux trois infirmières… et à tous les membres du personnel infirmer de Montfort!

Marc-André travaille à Montfort depuis 2006. Il a débuté sa carrière comme assistant en physiothérapie, il a été kinésiologue et il est gestionnaire des cliniques ambulatoires depuis mai 2018. Lorsqu’il n’est pas au travail, il profite de son temps avec sa famille à faire des activités de plein air : raquette, randonnées pédestres et promenades de motoneiges antiques.