Code orange : Merci de la part de L’Hôpital d’Ottawa

503

Vendredi 27 octobre, campus Général de L’Hôpital d’Ottawa. Un incendie survient dans une salle électrique, alors que des travaux ont lieu. Les équipes ont rapidement réagit pour maitriser la situation, mais cela nécessita tout de même l’évacuation et la redirection de centaines de patients, avec l’appui de tous les hôpitaux de la région.

Ce genre de situation est excessivement rare, et l’équipe de L’Hôpital d’Ottawa a tenu un événement, le 29 novembre dernier, pour remercier toutes les équipes et partenaires qui ont fait preuve d’héroïsme et de solidarité face à ces circonstances difficiles.

Cameron Love, président-directeur général de L’Hôpital d’Ottawa, Dre Virginia Roth, médecin-chef, et Dominic Giroux, président-directeur général de Montfort

Notre président-directeur général, Dominic Giroux, a eu l’honneur d’y participer en compagnie de Valérie Dubois-Desroches, vice-présidente principale, soins aux patients, et d’y recevoir, au nom de toute l’équipe Montfort, un cadre commémoratif qui sera affiché sous peu à l’hôpital. 

Lors de la réunion du conseil d’administration de l’hôpital, ce soir-là, Dominic et Carl Nappert, président du conseil, ont remis à leur tour ce cadre commémoratif au leadership clinique de l’hôpital qui était présent.

Carl Nappert, président du conseil, Josette Roussel et Carolyn Crowley, vice-présidentes associées, Valérie Dubois-Desroches, vice-présidente principale, Dre Marie-Noëlle Nicole, présidente du conseil du personnel professionnel, Dr Thierry Daboval, médecin-chef, et Dominic Giroux, président-directeur général

Cette reconnaissance, elle vous appartient. Si nous avons pu faire face à cette situation, c’est parce que toute l’équipe Montfort a répondu présent. Tous ensemble, nous avons mis en commun nos efforts pour continuer d’être là les uns pour les autres, pour prendre soin de notre communauté. Encore une fois, merci!

Martin est directeur des communications, et fait partie de l'équipe Montfort depuis 2014. Quand il n'est pas en train d'écrire pour le Journal Montfort, il est surement en train d'arroser ses nombreuses plantes, ou d'explorer un quartier branché de la ville – ici ou ailleurs...