Un premier anniversaire pour Beacon Heights

159

Cela fait maintenant un peu plus d’un an que Montfort a entamé un partenariat avec la résidence Beacon Heights, située à Gloucester, afin d’y transférer des patients en attente d’un « niveau de soins alternatif » (NSA). En janvier 2023, nous y avons ouvert 20 lits, occupant la moitié d’un étage, et depuis, ces lits sont presque toujours pleins.

« Les lits de soins transitoires assurent un mouvement dans les lits de soins aigus en offrant une alternative temporaire jusqu’au moment du retour en communauté pour les patients qui ne nécessitent plus de soins aigus et qui attendent un soin ou service pour leur congé, » explique Manon Crevier, gestionnaire des services thérapeutiques, qui était impliquée dès le début du projet.

« Nous le savons tous : le milieu hospitalier n’est pas le milieu idéal pour nos patients NSA et ce partenariat avec les membres de All Seniors Care nous a permis de mettre sur pied un bel environnement pour eux, » ajoute Myriam Veilleux, directrice clinique.

Pour l’équipe du travail social, l’ajout de lits à Beacon Heights a aussi permis l’ajout d’une ressource à temps partiel en travail social et permet ainsi de continuer à supporter la clientèle admise à Montfort dans leur transition vers la communauté.

Quelques améliorations ont été mises en place au courant de la dernière année. Un salon a été créé pour les patients afin qu’ils puissent se divertir et un récréologue de la résidence organise régulièrement des activités spécifiquement pour nos patients, vu qu’ils ne peuvent pas participer aux autres activités de la résidence.

« Pour plusieurs patients, ces activités contribuent à améliorer leur moral. De plus, l’environnement de résidence est souvent moins intimidant pour les proches qui se sentent alors plus confortables de visiter, surtout avec des enfants ou des animaux de compagnie. Ceci contribue beaucoup à la bonne humeur du patient et à l’implication de celui-ci et de sa famille dans les soins, » mentionne Gasline Ternier, directrice clinique responsable de l’unité transitionnelle depuis janvier 2024.

Léonie Mvumbi Mambu, gestionnaire de l’unité de transition à Beacon Heights, observe d’ailleurs ceci au quotidien. « Il y a une forte participation des membres de la famille dans les soins des patients. On les voit souvent assister aux repas ou prendre des marches avec leurs proches. »

Au sein de l’unité, l’équipe de gestion a aussi remarqué une bonne collaboration à partir de l’évaluation même des dossiers avant l’admission et dans l’organisation des services offerts à Beacon Heights.

Quelques membres de l’équipe de soins à Beacon Heights

« Que ce soit entre l’équipe de physiothérapie, d’ergothérapie, de travail social ou des médecins de Beacon Heights, la collaboration est au rendez-vous et tous sont impliqués afin d’assurer une continuité des soins selon les normes de pratiques afin d’offrir un environnement sécuritaire, tout en étant plus flexible selon les besoins du patient et des familles en attendant que des solutions soient trouvées en communauté pour ces personnes, » note Léonie.

Selon Myriam, Montfort espère maintenir cette solution à plus long terme, car cela a un impact important sur l’accès aux soins et le flot des patients. Non seulement cela améliore-t-il l’expérience des patients NSA à Beacon Heights, mais aussi celle de ceux à l’hôpital en libérant plus rapidement des lits à l’interne pour ceux qui ont besoin de soins aigus. Ceci permet également d’éviter des débordements à l’hôpital.

Merci et bravo à toute l’équipe qui travaille à Beacon Heights d’avoir fait vivre ce beau projet depuis maintenant plus d’un an !

Gabrièle Caza-Levert
Gabrièle est conseillère avec l'équipe des communications à Montfort depuis 2013. Quand elle n'est pas en train d'écrire pour le Journal Montfort, vous pourrez surement la retrouver sur un terrain de volleyball, dans la cuisine avec ses filles, à une réunion de famille/d'amis ou en chemin vers sa prochaine escapade.